Les bienheureux, de Patryck Froissart

Après avoir été finaliste dans la catégorie « Littérature » pour le livre numérique de l’année 2013…

Après avoir remporté le prix spécial Fondcombe 2014…

« Les Bienheureux » de Patryck Froissart

obtient en novembre 2014 une excellente critique dans le magazine littéraire BSCNews à découvrir sans tarder en cliquant ici !

couverture bienheureux

Synopsis :

A quel point le bonheur d’aimer ou d’être aimé peut-il se conjuguer avec l’acceptation de se soumettre aux exigences de l’autre, voire naître et croître à mesure que ces contraintes se changent en un asservissement s’accompagnant d’humiliations, de brimades, et, à l’extrême, de sévices susceptibles de provoquer la mort?

C’est la question que posent les huit nouvelles de cet angoissant recueil de Patryck Froissart.

La thématique du plaisir-souffrir est ici sous-tendue par le mythe de la femme fatale, de la sirène, de la Lorelei qui joue de la fascination qu’elle exerce pour précipiter les bateliers contre les rochers où se fracassera leur esquif.

Vidéo bande annonce

Patryck Froissart, originaire du Borinage, a enseigné dans le Nord de la France, dans le Cantal, dans l’Aude, au Maroc, à La Réunion, à Mayotte, avant de devenir Inspecteur de l’Education Nationale puis proviseur, et de diriger divers établissements à La Réunion et à Maurice.

Retraité de l’Education Nationale, il continue à servir la francophonie à Maurice.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’éditeur, en cliquant ICI

À propos de Patryck Froissart

Patryck Froissart, originaire du Borinage, à la frontière franco-belge, a enseigné dans le Nord de la France, dans le Cantal, dans l'Aude, au Maroc, à La Réunion, à Mayotte, avant de devenir Inspecteur de l'Education Nationale puis proviseur (à La Réunion et à Maurice). Il a publié en 2003 "L'Eloge de l'Apocalypse", un recueil de poèmes de 90 pages, et en 2006 "L'Eloge de l'Opaque Ellipse", un "proème" de 180 pages. Longtemps membre du Cénacle Jehan Froissart de Valenciennes, il a collaboré à plusieurs revues de recherches poétiques. Il a reçu en 1971 le prix des Poètes au service de la Paix. Patryck Froissart a publié ces dernières années: - en 2011 "La Mise à Nu", un roman de 576 pages, aux Editions MPE (voir sur ce site) - en 2012 "La Mystification", un conte poétique fantastique (Editions MPE) - en 2012 "La Déferlante", nouvelle, dans l'ouvrage collectif "La Dernière Vague" (Editions Ipagination) - en 2012 "Feux follets", nouvelle, dans l'ouvrage collectif "Fantômes" (Editions Ipagination) - En 2013: Les bienheureux, nouvelles, Editions Ipagination - En 2015: La divine mascarade, poèmes, Editions Ipagination
Ce contenu a été publié dans Mes oeuvres, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*